Une enquête inédite sur l’habitat marseillais // 4 média s’associent : marsactu, mediapart, la marseillaise et le ravi.

Où l’on apprend que “68 immeubles vacants sont passés entre les mains de la Ville ou sont toujours propriété municipale. La majeure partie d’entre eux relève de l’habitat dégradé. Certains sont en péril.”

Une carte répertoriant les taudis marseillais montre l’étendue du problème lié au “pourrissement” des immeubles, notamment à Noailles et Belsunce, mais aussi de manière très inquiétante, au Panier, quartier en pleine touristification.



Citer ce billet
sandrinem (2019, 1 novembre). Une enquête inédite sur l’habitat marseillais // 4 média s’associent : marsactu, mediapart, la marseillaise et le ravi. Après l'effondrement. Consulté le 24 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/bahi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.